Maine-et-Loire : il tue son voisin de 74 coups de couteau à cause du bruit

  • A
  • A
Maine-et-Loire : il tue son voisin de 74 coups de couteau à cause du bruit
L'homme a été interpellé sur place et a reconnu les faits.@ AFP
Partagez sur :

Un homme invalide a reconnu avoir tué son voisin de 74 coups de couteau mardi soir près d'Angers, expliquant avoir été "excédé par le bruit".

Il s'est dit dérangé par le bruit dans l'immeuble. Un homme a été placé en garde à vue mardi soir, suspecté d'avoir tué son voisin de 74 coups de couteau dans une résidence à Trélazé, près d'Angers, dans le Maine-et-Loire, rapporte Ouest France.

74 coups de couteau. La victime, âgée de 54 ans, a été retrouvée par le veilleur de nuit d'un immeuble voisin, à terre et gravement blessée. Malgré l'arrivée des secours, elle a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard. L’autopsie réalisée jeudi a révélé que la victime portait 74 plaies sur le corps. Une femme de 57 ans a également été blessée au visage par plusieurs coups de couteau et a été soignée à l'hôpital.  

"Excédé par le bruit". L'auteur des coups, en fauteuil roulant et amputé des deux jambes, a été interpellé sur place et a reconnu les faits en garde à vue. Il a notamment expliqué avoir été "excédé par le bruit provenant de l'appartement voisin" situé à un autre étage, où les deux personnes touchées passaient la soirée. Selon l'enquête, ce différend de voisinage entre les protagonistes durait depuis plusieurs semaines. Dans la journée de mardi, ils auraient même passé l'après-midi à "s'insulter par fenêtres interposées", a précisé le substitut du procureur d'Angers à Ouest France.

Hospitalisé dans un centre de santé mentale. Examiné par un psychiatre, l'homme a été hospitalisé mercredi au Centre de santé mentale d'Angers, après sa garde à vue. Il était suivi depuis deux ans par ce centre pour des troubles schizophréniques et psychotiques. Il avait en outre déjà été condamné à plusieurs reprises pour des faits de violences aggravées.