Madagascar : tués "pour trois fois rien"

  • A
  • A
Madagascar : tués "pour trois fois rien"
@ CAPTURE GOOGLE MAPS
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - L'oncle de la Française tuée reste soulagé par l'arrestation de deux suspects.

Après plusieurs jours d'angoisse, après la disparition Johanna et Gérald à Madagascar, puis l'incompréhension quand leurs corps ont été retrouvés, la famille des deux Français tués mi-avril est désormais soulagée. Pour autant, l'arrestation et les aveux de deux suspects ne sont pas une fin en soi pour eux. Olivier Lethiais, l'oncle de Johanna, espère désormais que les meurtriers seront jugés.

"Il faut les condamner à la hauteur de ce qu'ils ont fait"

"On est soulagés mais on veut que ça aille plus loin. Il ne suffit pas qu'ils aient avoué. Il faut que ces gens-là soient punis", déclare-t-il sur Europe 1. "La façon [dont ils ont tué Johanna et Gérald] est d'une sauvagerie... c'est plutôt une barbarie. Il faut les condamner à la hauteur de ce qu'ils ont fait", demande Olivier Lethiais.

"Il ne suffit pas qu'ils aient avoué. Il faut qu'ils soient punis" :

L'oncle de Johanna redoute que la mort tragique de sa nièce et son compagnon soit "banalisé comme la multitude de crimes commis à Madagascar". "C'était deux petits jeunes, volontaires, qui réussissaient tout ce qu'ils faisaient. Ils ont été victimes de leur succès. C'est à leur argent qu'on en a voulu, c'est un crime crapuleux pour trois fois rien", dénonce-t-il.