Lot-et-Garonne : un homme soupçonné d'avoir brûlé un enfant de 7 ans contre un radiateur

  • A
  • A
Lot-et-Garonne : un homme soupçonné d'avoir brûlé un enfant de 7 ans contre un radiateur
Incarcéré, l'homme doit être prochainement convoqué devant la justice pour s'expliquer sur les violences subies par l'enfant.@ AFP
Partagez sur :

Placé en garde à vue, l'homme, en sursis judiciaire, a été incarcéré jeudi par le parquet.

Un homme d'une trentaine d'années a été incarcéré jeudi, soupçonné d'avoir blessé l'enfant de son ex-compagne, âgé de sept ans, en le brûlant contre un radiateur à Saint-Sylvestre-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne, a appris vendredi l'AFP auprès de la gendarmerie.

Déjà condamné par le passé. L'individu avait déjà été condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis, pour des violences sur son ex-compagne. Il avait également interdiction de se rendre à son domicile, à Saint-Sylvestre-sur-Lot, près de Villeneuve-sur-Lot. Pour une raison indéterminée, l'homme s'y était malgré tout présenté début mars. Au cours de sa visite, il est soupçonné d'avoir blessé le fils de son ex-compagne, âgé de sept ans, en le brûlant contre un radiateur soufflant, ont précisé les gendarmes, confirmant une information du quotidien Sud Ouest.

L'homme nie avoir voulu blesser l'enfant. L'école de l'enfant a prévenu les gendarmes après avoir constaté ses brûlures, qui lui ont valu une interruption temporaire de travail (ITT) de 21 jours. Le père biologique de l'enfant a parallèlement déposé plainte. Placé en garde à vue, le mis en cause a nié avoir voulu blesser l'enfant, affirmant au contraire qu'il entendait le mettre en garde sur les dangers présentés par ce radiateur.

L'homme a été présenté jeudi au parquet, qui a levé le sursis assortissant sa condamnation à un an de prison, puis ordonné son incarcération. Il doit être prochainement convoqué devant la justice pour s'expliquer sur les violences subies par l'enfant.