Les musées et salles de spectacle publics fermés samedi en Ile-de-France

  • A
  • A
Les musées et salles de spectacle publics fermés samedi en Ile-de-France
Le musée du Louvre, qui a ouvert ses portes à 9h30, devrait lui aussi fermer.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

"Aujourd'hui, les établissements publics culturels accueillant du public en Ile-de-France seront fermés", a indiqué le ministère de la Culture. des établissement touristiques privés ont aussi fait le choix de fermer.

Paris se protège. Les établissements publics culturels - musées, salles de spectacle... - seront fermés samedi suite aux attentats dans la capitale, a annoncé le ministère de la Culture. "Aujourd'hui, les établissements publics culturels accueillant du public en Ile-de-France seront fermés", a indiqué le ministère dans un communiqué.

L'Opéra de Paris, la Philarmonie, le musée d'Orsay... L'Opéra de Paris a annulé ses concerts de samedi et la Philharmonie restera fermée tout le week-end, ont annoncé ces établissements publics sur leur site au lendemain des attentats meurtriers dans la capitale. Sur son site, l'Opéra de Paris indique que tous les concerts de samedi, ainsi que la représentation de l'"Elisir d'amore" à 19h30 à Bastille sont annulés "en raison des événements tragiques survenus ces dernières heures et conformément aux décisions du gouvernement". La Philharmonie indique elle aussi qu'elle est fermée "ce week-end".

Le musée d'Orsay n'a pas pu ouvrir ses portes samedi "faute d'effectifs suffisants pour assurer la sécurité des personnes et des oeuvres", a indiqué la direction du musée public. Le musée de l'Orangerie, qui est rattaché à Orsay, est lui aussi fermé pour la même raison.

Le Louvre et Versailles en phase de fermer. Le musée du Louvre, qui a ouvert ses portes à 9h30, devrait lui aussi fermer, a indiqué le service de presse. Le château de Versailles, qui avait ouvert ses portes en début de matinée, est en train de fermer, a précisé une porte-parole de l'établissement.

La Tour Eiffel fermée jusqu'à nouvel ordre. La Tour Eiffel n'a pas été ouverte samedi et est fermée jusqu'à nouvel ordre, à la suite des attentats survenus vendredi à Paris, a annoncé la société d'exploitation du monument parisien. "La fermeture de la Tour Eiffel avait été anticipée vendredi soir", peu après l'annonce des attentats, a indiqué une porte-parole de la société d'exploitation de la Tour Eiffel. Le monument, visité par 15.000 à 20.000 personnes par jour, "n'a pas été ouvert samedi et reste fermé jusqu'à nouvel ordre", a ajouté la porte-parole.

Disney également fermé. D'autres établissements touristiques privés sont également fermé. Le parc d'attractions Disneyland Paris, situé à l'est de Paris, reste fermé samedi, en solidarité avec les victimes des attentats.

"Compte tenu de la gravité des événements survenus en France, et par solidarité avec le gouvernement français et les victimes de ces odieuses attaques, Disneyland Paris a décidé de ne pas ouvrir le samedi 14 novembre", indique le parc d'attractions dans un message publié en ligne.

Les établissements sportifs aussi. Après la déclaration de l'état d'urgence par les autorités, la maire de Paris Anne Hidalgo avait annoncé dans la nuit la fermeture des lieux publics de la capitale, notamment les musées et les équipements sportifs. Le secrétariat d'Etat aux sports a fait passer la consigne aux présidents de fédérations sportives et aux directeurs techniques nationaux de suspendre les événements sportifs prévus ce week-end dans la région.

Cette suspension ne concerne pour l'instant que les compétitions prévues en région parisienne, notamment un match de coupe d'Europe de rugby devant opposer le Racing 92 à l'équipe de Glasgow. Le premier a été perpétré sur le parvis du Stade de France, banlieue au nord de Paris, pendant un match amical de football France-Allemagne. Les autres ont eu lieu dans le centre de Paris, le plus meurtrier dans une salle de spectacle, le Bataclan, qui a fait au moins 82 morts.

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :