Le sprinteur français Toumany Coulibaly en garde à vue

  • A
  • A
Le sprinteur français Toumany Coulibaly en garde à vue
@ AFP
Partagez sur :

Le champion de France du 400 m en salle, a été interpellé et placé en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur une série de cambriolages.

L'athlète Toumany Coulibaly, sacré champion de France du 400 m en salle en février dernier, a été interpellé et placé en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur une série de cambriolages. Le sprinteur de 27 ans est soupçonné par la police judiciaire d'Evry d'avoir participé aux cambriolages de plusieurs commerces au cours de l'été 2014. Selon RTL, qui a révèle l'information, les vols auraient été commis contre des bijouteries, des magasins de téléphonie et des boutiques de bricolage.

Un récidiviste du fric-frac . Ce n'est pas la première fois que Toumany Coulibaly se retrouve mêlé à des affaires de vol. En février 2013, alors qu'il faisait l'objet d'un aménagement de peine pour de précédents démêlés avec la justice, il avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour sa participation présumée à une trentaine de cambriolages de pharmacies dans le sud de la région parisienne.

Puis, en janvier 2014, après avoir été pris en chasse par des policiers, il avait été écroué pour un vol avec effraction dans un magasin de téléphonie à Vigneux, dans l'Essonne. Dans une récente interview au journal Le Parisien, Toumany Coulibaly déclarait pourtant : "l'athlétisme m'a sauvé de la délinquance." Il devrait être présenté à un juge mercredi, a précisé une source judiciaire.