Le gendarme qui a tiré accidentellement lors du discours de Hollande a été entendu en garde à vue

  • A
  • A
Le gendarme qui a tiré accidentellement lors du discours de Hollande a été entendu en garde à vue
Le gendarme a tiré accidentellement pendant un discours de François Hollande.@ Yohan BONNET / AFP
Partagez sur :

Un tireur du groupement de gendarmerie de la Vienne a tiré accidentellement, mardi, alors que François Hollande prononçait un discours d'inauguration de la LGV entre Paris et Bordeaux, en Charente.

Le gendarme qui a tiré accidentellement lors de l'inauguration de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux par François Hollande a été entendu plusieurs heures en garde à vue, avant d'être remis en liberté mercredi, ont indiqué des sources proches de l'enquête.

Relâché vers midi. Ce maréchal des logis-chef âgé d'une trentaine d'années, qui occupait un poste de tireur dans le dispositif de protection de l'événement, avait tiré mardi après-midi avec son arme, blessant légèrement deux civils au niveau des jambes. Il a été placé en garde à vue dans la foulée du tir avant d'être relâché mercredi vers 12h.