Une fillette de 9 ans enlevée et retrouvée morte à Calais

  • A
  • A
Une fillette de 9 ans enlevée et retrouvée morte à Calais
@ AFP
Partagez sur :

La fillette a été retrouvée mercredi vers 17h15 dans un bois près de la ville. Elle avait été enlevée plus tôt dans l'après-midi.

Le corps d'une fillette de 9 ans, enlevée dans l'après-midi à Calais, dans le Pas-de-Calais, a été retrouvé mercredi vers 17h15 dans un bois près de la ville, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information d'iTÉLÉ. "L'enfant a été enlevée dans des circonstances qui restent à déterminer", son corps "a été retrouvé, elle est morte", a indiqué une source judiciaire.

>> Mise à jour du 16 avril : Le suspect polonais, interpellé et placé en garde à vue, mercredi soir, a reconnu "immédiatement" son "implication dans le meurtre de l'enfant" lors cette garde à vue, a déclaré, jeudi, le procureur de Boulogne-sur-mer, Jean-Pierre Valensi.

Une voiture suspecte immatriculée en Belgique. L'enlèvement de cette enfant avait été signalé dans le courant de l'après-midi et se serait produit dans le quartier du Beau Marais, à Calais, pratiquement en face de son domicile. Des témoins avaient signalé la présence suspecte d'une voiture. Un appel à la vigilance avait été relayé par Natacha Bouchard, la maire de Calais, sur son compte Facebook. La voiture a ensuite été repérée dans un bois des environs de la zone portuaire de Calais. C'est en déclenchant ces recherches que les policiers ont découvert le corps de la fillette, en partie dénudé.

Un homme interpellé sur place. Un individu qui se trouvait sur place et qui semblait vouloir prendre la fuite au moment de l'arrivée des policiers a été interpellé. Le parquet précise bien que des vérifications doivent être menées quant à son implication dans cette affaire. Il s'agit d'un ressortissant polonais qui se trouvait en garde à vue mercredi soir.

Le film du drame selon le maire de la ville. La sénatrice-maire de Calais, Natacha Bouchart, a communiqué la séquence des événements qui ont conduit à la découverte du corps, puis à l'interpellation d'un suspect : "j'ai été informée à 16h30 qu'une fillette avait été enlevée par un véhicule rouge à la sortie de son école dans le secteur Chateaubriand, à Calais, vers 15h30, selon des témoins qui l'ont signalé au commissariat central", a-t-elle raconté. 

"Puis, en faisant une ronde, l'adjoint à la sécurité de la ville a retrouvé un véhicule rouge vide, immatriculé en Pologne à l'arrière du bois Dubrulle, dans le nord de la ville", explique l'élue. "Il a alors appelé les forces de l'ordre, qui ont retrouvé le corps de la fillette dans le bois vers 17h15. Au cours de la même battue, ils ont retrouvé l'individu à qui appartenait le véhicule, apparemment un ressortissant polonais", a-t-elle ajouté.

Selon des sources policières, la fillette aurait été victime de violences sexuelles avant d'être étranglée. Une autopsie va être effectuée pour déterminer les circonstances de la mort.

>> LIRE AUSSI - Meurtre d'une fillette à Calais : ce que l'on sait du suspect

>> LIRE AUSSI - Calais : dans le quartier de Chloé, l'émotion des riverains

>> LIRE AUSSI - Calais : le suspect avoue avoir violé et tué la petite Chloé