Laëtitia : la justice mise en cause ?

  • A
  • A
Laëtitia : la justice mise en cause ?
Une enquête est lancée par l'inspection des services pénitentiaires sur le cas Tony Meilhon. Il est le principal suspect dans la disparition de Laëtitia.@ MAXPPP
Partagez sur :

L’inspection des services pénitentiaires a été saisie sur le cas Tony Meilhon, principal suspect dans cette affaire.

Dans quelles conditions judiciaires le suivi de Tony Meilhon a été réalisé ? C'est ce que doit déterminer l'inspection des services pénitentiaires, après la mise en détention de Tony Meilhon pour "enlèvement suivi de mort" et de "viol", considéré comme principal suspect dans la disparition de Laëtitia Perrais.

Tony Meilhon était recherché

Déjà condamné, pour viol notamment, il aurait "exécuté l'ensemble de ses condamnations pénales", a précisé Bruno Badré, le porte-parole du ministère de la Justice. Selon lui, l'homme de 31 ans "était inscrit au fichier des personnes recherchées depuis le 4 janvier, car il avait omis de signaler son changement d'adresse, comme doivent le faire toutes les personnes inscrites au Fichier judiciaire des auteurs d'infractions sexuelles".

Tony Meilhon a un lourd passé judiciaire, entamé avant même sa majorité. Il a notamment été condamné pour vol, viol avec violences, recel et usage de stupéfiants, violences et dégradations, vol à main armée.

Les enquêteurs étaient toujours dimanche à la recherche de Laëtitia Perrais. La jeune fille de 18 ans, disparue dans la nuit de mardi à mercredi près de Pornic, en Loire-Atlantique.