La chanteuse Shy'm renvoyée en correctionnelle

  • A
  • A
La chanteuse Shy'm renvoyée en correctionnelle
@ AFP
31 partages

INFO E1 - Poursuivie pour conduite en état d’ivresse et défaut de permis de conduire, la chanteuse comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Paris le 26 mai prochain.

Arrêtée ivre au volant et sans permis dans les rues de Paris le 21 août 2014, la chanteuse Shy'm aurait dû se présenter au tribunal le 16 décembre dernier lors d’une audience de comparution en reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), où sa présence était obligatoire. Or, la jeune artiste de 29 ans n’est pas venue à l’audience. Comme le veut la procédure, elle est donc renvoyée devant le tribunal correctionnel de Paris, où elle sera jugée le 26 mai par les magistrats de la 29e chambre, selon nos informations. Poursuivie pour conduite en état d’ivresse et défaut de permis de conduire, elle risque théoriquement une forte amende et une peine pouvant aller jusqu’à 2 ans de prison.  

L’été dernier, elle avait été interpellée par des policiers vers 5h30 en plein cœur de la capitale, au volant d’une petite voiture. Les policiers ont alors découvert que la jeune femme conduisait sans permis. Soumise à l’éthylotest, Shy’m avait également une alcoolémie positive, mesurée ensuite à plus de 0,90 g. d’alcool par litre de sang. La chanteuse avait été emmenée au commissariat du Ier arrondissement de Paris, placée en cellule de dégrisement, puis entendue sous le régime de la garde à vue.