L'un des plus gros importateurs de drogue présumés du 93 arrêté

  • A
  • A
L'un des plus gros importateurs de drogue présumés du 93 arrêté
@ AFP
Partagez sur :

Sept kalachnikov et 640 kilos de cannabis ont été saisis dans un garage appartenant à cet homme, âgé de 38 ans. 

Un gros poisson. La police de Seine-Saint-Denis a interpellé un homme de 38 ans qu'elle considère comme l'un des plus gros trafiquants de drogue du département, fournissant les cités de Sevran, et a saisi dans son garage sept kalachnikov et 640 kilos de cannabis. Le suspect, originaire de ce département considéré comme l'une des plaques tournantes du trafic de drogue en France, a été interpellé vendredi et devrait être présenté à un juge de la JIRS, unité spécialisée dans ce type de criminalité, dans la soirée de lundi, a précisé cette source.

Connu de la police. Surveillé pendant de longs mois par les enquêteurs de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, l'homme importait par centaines de kilos du cannabis depuis le Maghreb, a précisé une source proche de l'enquête. Quatre de ses clients, des trafiquants qui revendaient la drogue au détail dans les cités de Sevran, ont également été arrêtés. Le suspect et sa famille "sont connus de la police" pour leur participation dans le trafic de drogue, notamment dans la cité des Beaudottes, célèbre depuis qu'en 2011, le maire EELV Stéphane Gatignon en avait appelé à des "casques bleus" face à la violence et au trafic qui la gangrènent, a précisé la source.

>> LIRE AUSSI - 218 plants de cannabis saisis à Sevran

Le maire de Sevran satisfait. Les enquêteurs espèrent avoir porté vendredi un lourd coup au trafic de drogue à Sevran en "démantelant le réseau" de celui qu'ils considèrent comme "le principal fournisseur de stupéfiants" de la ville."C'est une bonne nouvelle pour Sevran et plus généralement pour tout le territoire", a déclaré le maire, félicitant au passage "le travail des forces de police".

7 kalachnikov, 640 kilos de cannabis. Lors de son interpellation, à Aulnay-sous-Bois, le trafiquant présumé était en train de livrer de la drogue à un client, lui-même trafiquant. Il avait été "filé pendant quelques nuits consécutives", ce qui a permis de remonter au garage où il cachait 7 kalachnikov et 640 kilos de cannabis.Les policiers ont ensuite arrêté quatre de ses clients, trafiquants de drogue présumés, et récupéré 300 grammes de cocaïne, 30.000 euros en liquide et un pistolet automatique de calibre 9 mm.