L'intégralité du corps de Laëtitia retrouvé

  • A
  • A
L'intégralité du corps de Laëtitia retrouvé
Laëtitia avait disparu le 18 janvier la sortie du restaurant où elle travaillait, à la Bernerie-en-Retz.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le buste, découvert samedi dans un étang, est bien celui de la jeune femme disparue.

L'autopsie pratiquée dimanche à Nantes sur le tronc humain découvert samedi dans un étang en Loire-Atlantique "a sans surprise confirmé l'identification du torse" comme étant celui de Laëtitia Perrais, a indiqué dimanche le procureur de la République de Nantes.

"Des expertises complémentaires ont été ordonnées pour déterminer précisément les causes du décès", a déclaré le procureur, Xavier Ronsin, sans autres précisions.

Un tronc flottant à la surface

Un buste humain, lesté d'un parpaing et flottant à la surface de l'étang de Briord à Port-Saint-Père, une commune située environ à mi-chemin entre Nantes et Pornic, avait été découvert samedi après-midi par une promeneuse. Dimanche, le père de la famille d'accueil de Laëtitia, Gilles Patron, s'était dit "soulagé" de cette découverte, au micro d'Europe 1.

Situé dans un secteur isolé, cet étang faisait partie du périmètre des recherches de la Section de recherches d'Angers pour retrouver les éléments manquants du corps de Laëtitia mais n'avait pas encore été exploré.

La tête et les quatre membres de Laëtitia, 18 ans, avaient été retrouvés par les gendarmes le 1er février dans un étang à Lavau, en Loire-Atlantique, à une cinquantaine de kilomètres du lieu de sa disparition, le 18 janvier à la sortie du restaurant où elle travaillait, à la Bernerie-en-Retz.