L’agresseur de "l’enfant du lac" jugé

  • A
  • A
L’agresseur de "l’enfant du lac" jugé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Antoine avait été retrouvé dans le lac d'Apremont. L'ex de sa mère aurait voulu s'en débarrasser.

C’était il y a deux ans, presque jour pour jour. Antoine Deriez, âgé de 8 ans, vêtu d'un pyjama beige et de chaussons, était découvert inconscient, flottant à la surface de l'eau par un promeneur dans le lac d’Apremont, en Vendée. Après être sorti du coma, le petit garçon avait désigné son agresseur et permis de retrouver le corps de sa mère, tuée au domicile familial. Le procès de l'ancien compagnon de celle-ci, Cédric Horneck s'est ouvert mercredi devant la cour d'assises de La Roche-sur-Yon.

Le mécanicien doit répondre de meurtre et de tentative d'assassinat. Il a reconnu avoir porté ce soir-là plusieurs coups violents à la jeune femme avant de l'étouffer avec un coussin. Il était ensuite allé chercher l'enfant dans sa chambre avant de le conduire au lac, situé à une trentaine de kilomètres de là. Il l'avait précipité d'un ponton puis lui avait maintenu la tête sous l'eau avant de le laisser pour mort.

Pour Me Varault, avocat de la famille, Antoine est un miraculé :

Aucun remords

Après les faits, Cédric Horneck n'a manifesté aucun remords et aurait même déclaré à une amie chez qui il s'était réfugié regretter de n'avoir pas "mis une pierre autour du cou" de l'enfant, selon les éléments de l'instruction.

La personnalité de l’accusé sera au centre des débats. Cédric Horneck était plutôt apprécié par son entourage et était considéré comme quelqu'un de "droit". Les psychologues ont toutefois relevé chez lui un grave déficit narcissique né d'une enfance difficile.

Un témoin essentiel

Antoine, aujourd'hui âgé de dix ans et parfaitement équilibré selon son grand-père, a accepté de venir témoigner même s’ "il a très peur de Cédric Horneck", ont expliqué l'avocat et le grand-père de l’enfant. Il sera entendu jeudi matin car "il y a des choses que lui seul peut dire" même si "ce ne sera pas forcément facile pour lui", a ajouté celui qui est devenu son tuteur légal.