Jura : un gérant d'hôtel soupçonné d'avoir volontairement incendié son établissement

  • A
  • A
Jura : un gérant d'hôtel soupçonné d'avoir volontairement incendié son établissement
@ AFP
Partagez sur :

Un gérant d'hôtel de Chaux-Neuve, dans le Jura, est soupçonné d'avoir provoqué l'incendie qui avait dévasté son établissement en septembre dans le but d'escroquer les assurances.

Un gérant d'hôtel de Chaux-Neuve, dans le Jura, est soupçonné d'avoir provoqué l'incendie qui avait dévasté son établissement en septembre dans le but d'escroquer les assurances, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Situé sur le parcours de la course de ski de fond la Transjurassienne, l'hôtel avait été ravagé par les flammes dans la nuit du 12 au 13 septembre, sans faire de blessé.

Le gérant avait porté plainte pour cambriolage. Après l'incendie, le gérant avait porté plainte en affirmant avoir été cambriolé. Selon son récit, son épouse et lui-même étaient partis en vacances, mais l'enquête a montré que l'homme serait revenu dans la nuit pour mettre le feu à l'établissement. Une expertise incendie a permis de montrer que le feu n'était pas parti de manière inopinée, mais que deux départs de feu avaient eu lieu, à la fois dans la lingerie et dans les combles. Les gendarmes, soupçonnant le gérant, avaient placé ce dernier sous surveillance avant de le confondre. En garde à vue, il aurait reconnu les faits.

Poursuivi pour "incendie volontaire, tentative d'escroquerie aux assurances et dénonciation imaginaire", l'homme de 44 ans sera jugé en février devant le tribunal correctionnel de Besançon.