Joggeuse tuée : le suspect mis en examen
© EUROPE 1

LES DERNIÈRES INFOS - Il a été mis en examen pour "meurtre aggravé" et écroué.

>> MEURTRE AGGRAVÉ. Le tueur présumé de la joggeuse de 33 ans, dont le corps sans vie a été retrouvé jeudi dernier à Nîmes, a été mis en examen pour "meurtre aggravé" et écroué mercredi. Mardi, l'homme a été confondu par son ADN, avait précisé le procureur adjoint de Nîmes lors d'une conférence de presse. Selon les informations recueillies par Europe 1, des traces ADN ont été retrouvées sur le jogging de la victime ainsi que des empreintes génétiques relevées sur deux cutters localisés sur la scène de crime. Lors de leurs perquisitions au domicile du suspect, les enquêteurs ont aussi découvert d'autres lames du même modèle.L'hypothèse retenue est celle d'une agression sexuelle qui a mal tourné, selon le procureur.

>> [EXCLU E1] Joggeuse : le portrait-robot du suspect

• Qui est le meurtrier présumé? Il s'agit d'un Britannique de 32 ans, prénommé Robert. L'homme vit seul avec sa mère dans une villa à moins de 300 mètres du lieu du meurtre. Dès lundi soir, une première perquisition s'est déroulée à son domicile suivie d'une deuxième mardi matin en présence de l'individu, qui porte des traces de griffures. A l'issue de cette deuxième visite au domicile du suspect, les policiers sont repartis avec des vêtements lui appartenant.

© MAX PPP

L'homme a pu être identifié grâce à l'enquête de voisinage et à l'appel à témoins lancé par les enquêteurs. Son visage correspondrait au portrait-robot établi par la police. De plus, ses mains présenteraient des blessures causées par des ronces, ce qui correspond aux constatations du médecin légiste, a précisé une autre source proche du dossier

• Il reconnaît sa présence sur les lieux du crime.  Le suspect a d'abord nié toute implication dans le meurtre. Selon les informations d'Europe 1, il aurait commencé mardi soir à se livrer,  en expliquant aux enquêteurs qu'il se trouvait effectivement sur les lieux du crime ce soir là et qu'il se souvient avoir vu une femme faire son jogging. Puis, le Britannique fait état d'un trou noir jusqu'à ce qu'il se retrouve chez lui. Couvert de sang.