Ivre, il fait demi-tour et demande aux gendarmes à quelle vitesse il a été flashé

  • A
  • A
Ivre, il fait demi-tour et demande aux gendarmes à quelle vitesse il a été flashé
Photo d'illustration @ AFP
Partagez sur :

Un automobiliste, pris en flagrant délit d'excès de vitesse, a fait demi-tour pour demander aux gendarmes à combien il avait été contrôlé. Sauf qu'il était ivre…

Sa trop grande curiosité lui a valu un retrait de permis. Mercredi, un automobiliste flashé par les gendarmes a décidé de faire demi-tour pour s'enquérir de la vitesse à laquelle il a été contrôlé. Problème, l'homme, en plus d'être en excès de vitesse, était ivre et s'est donc vu confisquer son permis de conduire, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Il fait demi-tour et rejoint les gendarmes. Mercredi vers 18 heures, l'homme est  flashé sur une route départementale, au niveau de la commune de Saint-Théoffrey, en Isère. Il décide de rebrousser chemin afin de demander aux gendarmes à quelle vitesse il a été contrôlé.

Un taux d'alcoolémie délictuel. Mais très vite, les militaires réalisent que l'automobiliste a l'haleine bien alcoolisée. Ils décident alors de lui faire passer un test d'alcoolémie… Qui se révèle positif, avec un taux d'alcoolémie à 0,82 grammes par litre de sang, un taux délictuel qui lui a valu le retrait de son permis de conduire. Quant à son excès de vitesse… Le conducteur éméché l'apprendra par procès-verbal.