Inquiétude de la famille de Coralie

  • A
  • A
Inquiétude de la famille de Coralie
Partagez sur :

Des experts cherchent des similitudes entre la jeune femme et un corps repêché dans le Rhône.

C'est une interminable attente pour la famille de Coralie. L'autopsie du corps repêché dimanche dans les eaux du Rhône, près de Port-Saint-Louis, a révélé, mercredi, des similitudes avec cette jeune mère de 32 ans, disparue dans le Gard, en novembre 2009.

Selon des conclusions partielles, son profil dentaire notamment correspond avec celui du cadavre. Coralie Moussu s'était fait soigner deux dents. Le corps repêché porte ces mêmes traces.

Le procureur reste prudent

D'ici 24 heures, le profil génétique total du corps sera établi. En l'attente de ces résultats définitifs, le procureur de Tarascon préfère rester prudent.

Le 6 novembre, vers 9 heures,Coralie Moussu avait déposé sa fille, Lou, chez sa mère. Elle devait venir la reprendre deux heures plus tard tout au plus, le temps pour elle de réviser avant un concours administratif. Mais elle n'est jamais revenue. Son téléphone, ses papiers et sa carte bancaire ont été retrouvés à son domicile.

Cette affaire reste une énigme : aucune piste sérieuse n'a été recueillie par les cinq enquêteurs mobilisés.