INFORMATION EUROPE 1 - Koh-Lanta : le candidat soupçonné d’agression sexuelle placé en garde à vue

  • A
  • A
INFORMATION EUROPE 1 - Koh-Lanta : le candidat soupçonné d’agression sexuelle placé en garde à vue
Partagez sur :

Eddy G. a été accueilli par la police dès sa descente d'avion lundi matin pour livrer sa version des faits. Il a été placé en garde à vue, selon les informations d'Europe 1 lundi.

INFO EUROPE 1

Eddy G., accusé d'agression sexuelle par une candidate de la saison 19 Koh Lanta, a été placé en garde à vue lundi, selon les informations d'Europe 1.

Placé en garde à vue. Il a été accueilli par la police dès sa descente d'avion ce lundi matin à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Eddy G., 34 ans, a été transféré dans les locaux du SDPJ de Seine-Saint-Denis pour y livrer sa version des faits. La victime présumée, Candide Renard, 21 ans, avait déposé plainte pour "agression sexuelle" dès dimanche à son retour en France, confirme à Europe 1 une source proche du dossier. Le parquet de Bobigny a saisi la police judiciaire.

Des faits "susceptibles de relever d'une agression sexuelle". Les faits se seraient déroulés dans la nuit du 4ème au 5ème jour de tournage. "Une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d'une agression sexuelle", a annoncé la société Adventure Line Productions (ALP) dans un communiqué vendredi après-midi. 

Auparavant, la société avait seulement fait état d'un "événement" empêchant "la poursuite du tournage dans des conditions sereines", précisant qu'aucun candidat n'était blessé.  Le candidat, Eddy G., a quant à lui formellement contesté les faits. 

Candice Renard est de retour en France. La victime présumée, Candide Renard a atterri dimanche après-midi à Paris à bord d'un vol Air France en provenance de Los Angeles, selon Le Parisien. Un dispositif de confidentialité avait été mis en place pour éviter que la jeune femme ne passe devant les photographes.