INFO E1 - Deux skinheads condamnés pour une agression homophobe

  • A
  • A
INFO E1 - Deux skinheads condamnés pour une agression homophobe
@ Capture Streetview
Partagez sur :

Dans la nuit de samedi à dimanche, en Vendée, ces deux jeunes avaient fondu à coups de poing et de matraque sur un groupe d'individus en raison de leur orientation sexuelle.

La virée homophobe de deux jeunes skinheads se termine en prison. Dans la nuit de samedi à dimanche, près de la Roche-sur-Yon, en Vendée, ils avaient agressé, à coups de poing et de matraque un groupe d'individus en raison de leur orientation sexuelle. Jugés lundi en comparution immédiate, ils ont été lourdement condamnés.

Cinq jours d'ITT pour une victime. Cette nuit-là, l'objectif est clairement affiché : deux skinheads de 19 et 22 ans, très alcoolisés, mettent le cap sur le lac de Moulin-Papon, un lieu de rencontres homosexuelles. Il est 4 heures du matin, les coups de poings et de matraques pleuvent. Résultat : 5 jours d'ITT pour la victime la plus sérieusement touchée. Une agression homophobe que reconnaissent les deux hommes jugés lundi en comparution immédiate.

Interdiction de séjour en Vendée et prison ferme. Les deux hommes ont écopé de lourdes peines : 18 mois de prison ferme pour celui accusé d'avoir prémédité cette virée musclée, écroué à l'issue de l'audience. Une peine assortie d'une interdiction de séjour en Vendée pendant cinq ans. Son complice a quant à lui écopé d'une peine d'un an de prison dont six mois avec mise à l'épreuve, sans mandat de dépôt.

Depuis 2003, la justice française retient l'homophobie comme motif aggravant pour sanctionner nettement plus sévèrement crimes et délits commis en raison de l'orientation sexuelle de la victime.