Incendie en PACA : où en est-on ?

  • A
  • A
Incendie en PACA : où en est-on ?
Les pompiers du Var continuent à s'assurer mardi que le feu ne reparte pas@ AFP/MEHDI FEDOUACH
Partagez sur :

Lundi soir, les 10.000 vacanciers évacués ont pu réintégrer leurs camping mais un nouveau feu a éclaté mardi.

L'ESSENTIEL

Le risque d'incendie reste encore élevé mardi en Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Alors que dans le Var, le feu a été maîtrisé lundi soir, un nouvel incendie s'est déclenché mardi après-midi dans le département voisin des Bouches-du-Rhône.

L'ESSENTIEL DES INFOS :

- Un nouveau départ de feu a été signalé mardi dans les Bouches-du-Rhône

- Les trois incendies dans le département voisin du Var sont sous contrôle

- La veille, 10.000 vacanciers avaient dû être évacués

Un départ de feu à Velaux. En bordure de la route qui longe les villages de Velaux et Ventabren dans les Bouches-du-Rhône, un départ de feu a été signalé près d'un domaine viticole, rapporte le quotidien local La Provence. Très rapidement, des pompiers, cinq Canadair, un Dash et un hélicoptère de la sécurité civile ont été dépêchés sur place. On ignore pour l'heure l'étendue des dégâts.



Les feux du Var maîtrisés. En tout, trois incendies ont éclaté dans le Var lundi - à Fréjus, Bauduen et La Cadière d'Azur, a précisé la préfecture. Vers 20h30 lundi soir, le feu avait été maîtrisé par les pompiers. Mais les cinq massifs forestiers les plus à risque restaient mardi matin en alerte maximale. Et pour cause : des bourrasques de plus de 60 km/h sont attendues tout au long de la journée.

Au total, dans le Var, les flammes ont ravagé près de 19 hectares de forêt et consumé 40 mobile-homes ainsi qu'une supérette, sans toutefois faire de blessés. 

Les vacanciers de retour dans leurs campings. Lundi, quelques 10.000 personnes avaient dû être évacuées de trois campings à Fréjus : le Holiday Green, le camping de la Pierre Verte et celui du Pin de la Lègue. Ce dernier a payé le plus lourd tribut dans les incendies. Depuis, les vacanciers ont pu pour la quasi-totalité d'entre eux, réintégrer leurs campings. 



Les pompiers toujours sur le qui-vive. Les 300 sapeurs pompiers mobilisés dans le Var restaient toujours aux aguets mardi. Le sol sec et les vents attendus font que la menace d'une nouvelle progression ne s'éloigne pas. 

Au camping du Pin de la Lègue, les vacanciers prenaient les incendies avec philosophie. "La menace, il va falloir s'y habituer. C'est la première fois que je le vis, ça fait très bizarre. Mais on fait confiance aux pompiers, ils assurent. Un grand merci à eux", salue ainsi Sandrine, au micro d'Europe 1. "Le risque, on y pense dans un coin de la tête mais ce n'est pas tous les jours non plus que ça arrive", poursuit François.