Guadeloupe : incendie au CHU de Pointe-à-Pitre, 1.200 personnes évacuées

  • A
  • A
Guadeloupe : incendie au CHU de Pointe-à-Pitre, 1.200 personnes évacuées
Le bilan humain n'était pas encore connu à 15h30, heure locale de la Guadeloupe. (Illustration)@ AFP
Partagez sur :

Suite à cet incendie qui s'est déclaré mardi au niveau d'un local technique, 700 patients et 500 membres du personnel ont été évacués des lieux. 

Un violent incendie s'est déclaré mardi au centre hospitalier de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, vers 15 heures (20h heure de Paris), conduisant à l'évacuation de 1.200 personnes, selon la direction du CHU.

Selon les premiers éléments, le feu s'est déclaré au niveau d'un local technique. D'épaisses fumées se dégagaient du bâtiment.





Les patients évacués vers d'autres établissements de santé. La Préfecture de Guadeloupe a indiqué sur Twitter que les patients avaient été pris en charge dans différents établissements de santé du département. "À 17 heures (22h, heure de Paris), l'incendie est contenu mais pas encore éteint", poursuit la Préfecture qui a en également appelé à la vigilance des internautes pour que de fausses informations ne circulent pas. "Le plan blanc est déclenché" a indiqué le sous-préfet de ce département d'Outre-mer Jean-Michel Jumez, à Guadeloupe Première.







Ce sont au total, "près de 700 patients et environ 500 membres du personnel plus les visiteurs qui ont été évacués", rappelle Alain Philibert, ajoutant que l'hôpital est plein à cette période. Parmi les 700 patients, 450 étaient hospitalisés, le reste étaient en consultation.

La vétusté de l'établissement en cause ? Si dans les médias locaux, la vétusté de l'établissement hospitalier est soulignée, "ce n'est pas le sujet" a indiqué le directeur général adjoint du CHU, "on construit un nouveau CHU et dans cinq ans on y sera. Il est vétuste, certes, mais n'importe quel établissement confronté à ce type de situation est obligé de prendre ces mesures-là".