Il sauve un enfant, les parents l'accusent

  • A
  • A
Il sauve un enfant, les parents l'accusent
c'est sur ce parking de Villeneuve-lès-Béziers, dans l'Hérault, que la fillette serait restée plus d'une heure et demie dans le 4x4, en pleine chaleur.@ Google Map
Partagez sur :

Un couple n'a pas apprécié que l'homme casse la vitre de leur véhicule où la fillette était en train de suffoquer.

Le geste méritait certainement plus de gratitude. Pourtant, après avoir laissé leur fille de 3 ans dans leur 4X4 en pleine chaleur sur le parking d'un supermarché de Villeneuve-lès-Béziers, dans l'Hérault, samedi dernier, un couple d'Allemands a décidé de porter plainte contre le directeur-adjoint du magasin qui était venu en aide à l'enfant.

"Elle avait le visage bouillant"

Le véhicule stationnait en plein soleil depuis plus d'une heure et demie sur le parking de l’enseigne lorsque l'enfant a été secourue. "Il faisait 40 au soleil samedi après-midi et la voiture n'était pas du tout ventilée. J'ai vu la fille qui était toute transpirante et toute rouge. Elle avait le visage bouillant. On aurait dit qu'on était en train de lui verser une bouteille d'eau sur la tête tellement elle transpirait", a raconté au micro d'Europe 1 Vincent Touya, directeur adjoint du magasin.

Les employés du magasin ont alors sorti la petite fille du véhicule, lui donnant à boire et à manger.

Le directeur adjoint du magasin raconte son étonnement :

Aucune réaction des parents

Où étaient donc les parents ? "On a fait un appel micro deux fois en français et une fois en allemand puisque la voiture était immatriculée en Allemagne. On n'a eu aucune réaction des parents", rapporte encore Vincent Touya.

Ce dernier a été doublement surpris lorsqu'une fois retrouvé à l'intérieur du magasin le couple d'Allemands n'a semblé avoir aucune réaction. Plus incroyable encore, le père de la fillette a averti qu"'il porterait plainte contre Vincent Touya suite aux bris de glace occasionnés à son véhicule. Un incident qui n'a toutefois pas empêché la maman de continuer à faire ses courses.