Grièvement blessé par un tir de policier en forçant un barrage

  • A
  • A
Grièvement blessé par un tir de policier en forçant un barrage
Une voiture de police (photo d'illustration)@ AFP
Partagez sur :

Un homme était entre la vie et la mort jeudi après-midi, atteint d'une balle dans la tête tirée par un policier, après avoir forcé un barrage de police, près de Lyon.

Forcer un barrage de police pourrait lui être fatal. Un homme se trouve entre la vie et la mort, jeudi après-midi. Un policier lui a logé une balle dans la tête après avoir forcé en voiture un barrage des forces de l'ordre, en proche banlieue lyonnaise, selon une source policière. L'Inspection générale de la police nationale et la police judiciaire sont saisies de l'affaire.

Le véhicule fonce sur les policiers. Les policiers intervenaient pour une rixe à l'arme blanche à Sainte-Foy-lès-Lyon, dans le Rhône, quand vers 14h30, il repère une DS3 avec trois hommes à l'intérieur. Les occupants du véhicule prennent alors la fuite. Dans leur échappée, ils se retrouvent acculés sur le parking d'une résidence. Un policier descend du véhicule de police, lorsque la voiture des fuyards fonce sur l’un d’entre-eux, le blessant légèrement. Le policier fait feu à deux reprises, une balle traversse alors le pare-brise et blesse grièvement un de ses occupants.

L'homme blessé était sous mandat d'arrêt. Le pronostic vital de la victime, qui a été transportée à l'hôpital, est engagé. Il n'était pas confirmé dans un premier temps qu'il s'agissait du conducteur. L'homme, âgé de 27 ans, est très défavorablement connu des services de police. Depuis juin, il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt, pour évasion de la prison de Roanne, après n'avoir pas respecté une mesure d'aménagement de peine.

Les deux autres occupants ont été interpellés et transportés à l'hôpital, avant d'être placés en garde à vue, selon une source proche de l'enquête. Agés de 21 et 28 ans, ils sont eux aussi défavorablement connus des services de police.