Fusillade de Tremblay : un blessé traqué

  • A
  • A
Fusillade de Tremblay : un blessé traqué
@ Google map
Partagez sur :

4 individus se sont introduits dans la chambre d'hôpital d'un des blessés de la fusillade.

Ils se sont introduits à l’hôpital Beaujon, à Clichy, dans les Hauts-de-Seine en pleine nuit. Selon le Parisien.fr, quatre hommes encagoulés ont pénétré samedi vers 1h dans le service d’orthopédie-traumatologie où se trouvait un jeune homme de 26 ans, grièvement blessé mercredi lors de la fusillade mortelle à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis.

Les suspects sont parvenus à prendre la fuite. La police n'a pas retrouvé leur trace malgré d'intenses recherches. Conséquence, le système de sécurité a été renforcé à l'hôpital.

La victime est désormais placée sous surveillance. "La chambre de la victime est désormais gardée 24 heures sur 24 par un policier, confie une source proche de l’affaire au Parisien. Des rondes sont aussi régulièrement effectuées par la police autour de l’hôpital.

Mercredi, vers 17h30, l’homme hospitalisé à Beaujon avait été visé alors qu’il se trouvait avec plusieurs personnes dans la cité du Grand-Ensemble à Tremblay-en-France.

L'auteur présumé mis en examen

Le jeune homme de 22 ans, arrêté après le meurtre par arme à feu des deux frères à Tremblay-en-France, a été mis en examen et écroué, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Bobigny. Il avait été interpellé jeudi à Soissons (Aisne).