Fusillade à Metz : le tireur présumé mis en examen pour assassinat

  • A
  • A
Fusillade à Metz : le tireur présumé mis en examen pour assassinat
Le Samu sur place après la fusillade samedi soir. @ AFP
Partagez sur :

L'auteur présumé de la fusillade de Metz, qui a fait un mort et trois blessés graves, a été mis en examen lundi pour assassinat et tentatives d'assassinat. 

L'auteur présumé de la fusillade de Metz samedi soir, a été mis en examen lundi pour assassinat et tentatives d'assassinat. Il est soupçonné d'avoir tué une jeune femme de 22 ans et blessé trois autres hommes. Le parquet de Metz a requis le placement en détention provisoire de cet homme de 49 ans. 

Les faits. Samedi soir, cet ouvrier du BTP sans emploi est en état d'ébriété. Déjà condamné notamment pour port d'armes illégal, il ouvre le feu avec son pistolet automatique dans la banlieue nord de Metz, à côté de la commune de Woippy. Il tue une jeune femme de 22 ans et blesse très grièvement le frère de la victime, un jeune homme de 18 ans ainsi qu'un autre homme de 64 ans. 

Une vengeance ? Selon les mots du procureur dimanche, l'homme a pu chercher à se venger après une "altercation sur fond d'alcoolisation" lors d'une fête dans le secteur, pour un motif apparemment "futile".