Enucléation à la petite cuillère : six ans de prison ferme

  • A
  • A
Enucléation à la petite cuillère : six ans de prison ferme
L'œil gauche de l'homme avait été arraché à l'aide d'une petite cuillère sortie de la poche de son assaillant.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

En 2013, deux hommes avaient eu une violente altercation pour une raison inconnue dans un bar de Romorantin, dans le Loir-et-Cher.

Un homme âgé de 33 ans a été condamné en son absence mardi par le tribunal correctionnel de Blois à six ans de prison ferme pour avoir énucléé avec une petite cuillère un camarade de bistrot lors d'une bagarre.

La cuillère sortie de la poche. Âgés de 33 et 38 ans, les deux hommes ont eu une violente dispute pour une raison inconnue un soir d'octobre 2013 dans un bar de Romorantin, dans le Loir-et-Cher, où ils s'étaient retrouvés. Très vite, l'altercation avait tourné au pugilat : l'un avait ouvert les hostilités en écrasant un verre sur le visage de son adversaire avant d'être immobilisé sur le sol. Son œil gauche avait ainsi été arraché à l'aide d'une petite cuillère sortie de la poche de son assaillant.

Une "scène d'horreur". Dans ses réquisitions, la vice-procureur Alexandra Pethieu, a évoqué une "scène d'horreur" et a dénoncé la "bestialité" de l'acte commis par l'homme de 33 ans, absent à l'audience. Elle a requis contre lui trois ans de prison ferme. Le tribunal a finalement doublé la peine requise, estimant que l'accusé a fait preuve d'une "extrême cruauté", selon les termes de présidente du tribunal, Maggy Deligeon. Présent à l'audience, l'autre individu a quant à lui été condamné à 18 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans, comprenant une obligation de soins et de travail ou de formation.