Enquête terroriste : deux jeunes arrêtés

  • A
  • A
Enquête terroriste : deux jeunes arrêtés
@ Max PPP
Partagez sur :

Interpellés à Marignane, ils cherchaient à se procurer de quoi fabriquer des explosifs.

L'info. Deux hommes de 18 et 20 ans ont été arrêtés jeudi matin à Marignane, dans les Bouches-du-Rhône, dans le cadre d'une enquête terroriste. Ils étaient dans le collimateur des services de renseignement depuis plusieurs mois et étaient vraisemblablement prêts à passer à l'action.

Des menaces contre Obama. Les deux jeunes se sont faits remarquer au mois de novembre dernier après avoir envoyé aux autorités américaines un e-mail dans lequel ils menaçaient de s'en prendre au Président américain, Barack Obama, ainsi qu'à sa femme. La DCRI a alors commencé à surveiller leur faits et gestes et notamment leur activité sur internet. Sur leurs profils Facebook, les deux hommes faisaient l'apologie du Jihad et posaient en photo des armes à la main. Ils avaient également posté une vingtaine de vidéos à caractère jihadiste.

Tout pour fabriquer une bombe. Tout s'est accéléré la semaine dernière. Les policiers s'aperçoivent que les suspects cherchent à se procurer des armes et des produits pour fabriquer des explosifs. La section anti-terroriste du parquet de Paris ouvre alors une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes terroristes". Les enquêteurs ignorent néanmoins encore si les deux hommes avaient déterminé des cibles.

suspect-marignane_930x620

Des perquisitions "fructueuses". Le pavillon dans lequel ils ont été interpellés se situe dans un petit lotissement en périphérie de Marignane, une commune proche de l'étang de Berre, à une vingtaine de kilomètres de Marseille. Un périmètre de police a été établi autour des lieux. Les perquisitions menées "se sont révélées fructueuses", selon une source proche de l'enquête. Elles ont, "en l'état des investigations", confirmé les "projets" des deux suspects, "agissant a priori seuls" et "sans doute un peu illuminés" mais "potentiellement dangereux". Des produits qui permettent de fabriquer de la TATP, un explosif puissant, et des armes, factices ou non, ont été découvertes, selon les informations d'Europe 1.

Le père et les deux jeunes en garde à vue. Les deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue. En matière terroriste, cette dernière peut durer quatre jours et être renouvelée de 48 heures. D'après les informations d'Europe 1, le père d'un suspect, chez qui la perquisition a eu lieu, a également été placé en garde à vue.