L'enfant malade enlevé par ses parents retrouvé en Espagne

  • A
  • A
L'enfant malade enlevé par ses parents retrouvé en Espagne
Interpol avait diffusé une "alerte mondiale" aux 190 pays membres de l'organisation policière internationale.@ Capture d'écran - site d'Interpol
0 partage

DISPARITION - Ashya King, 5 ans, atteint d'une tumeur au cerveau était en danger de mort. Il a été retrouvé avec sa famille près de Malaga.

L'info. C'est la fin d'une course contre la mort engagée trois jours plus tôt par la police anglaise. L'enfant atteint d'une tumeur au cerveau qui avait été enlevé jeudi par ses parents dans un hôpital de Southampton, en Grande-Bretagne, a été retrouvé sain et sauf en Espagne, rapporte les médias britanniques. 

Ashya King qui était en danger de mort s'il ne recevait pas des soins a été retrouvé avec sa famille dans un hôtel de Benajarafe, près de Malaga, selon SkyNews.



La police espagnole a confirmé cette information via Twitter en précisant que les parents de l'enfant avaient été arrêtés et que ce dernier était hospitalisé, sans toutefois donner plus de précisions sur son état de santé. Interpol avait diffusé une "alerte mondiale" aux 190 pays membres de l'organisation policière internationale.

La famille est passée à Cherbourg jeudi soir. Les parents et leurs enfants étaient arrivés jeudi soir par ferry à Cherbourg, dans la Manche. Ces Britanniques circulaient dans un monospace Hyundai gris immatriculé KP60HWK, selon le parquet. D'après l'appel à témoins diffusé par la Police nationale, les parents, témoins de Jehovah, auraient voyagé avec six autres enfants, âgés de 3 à 22 ans.





"Autant que nous sachions, absolument rien n'indique que cette décision ait été motivée par des convictions religieuses", a indiqué l'office britannique "d'information publique pour les Témoins de Jehovah".

La batterie de la sonde de l'enfant au coeur des craintes. Pour se nourrir, Ashya est relié à une sonde qui fonctionne grâce à une batterie. Celle-ci devait tomber à plat vendredi, avait expliqué Chris Shead, porte-parole de la police britannique avant d'ajouter : "il est vital que nous retrouvions Ashya aujourd'hui". La vie de l'enfant, en chaise roulante, dépend de cette "sonde" par laquelle il doit recevoir un "traitement médical approprié".

Les recherches se poursuivaient en Espagne. Après l'appel à témoin lancé par les autorités françaises et britanniques, la police britannique avait indiqué samedi avoir des "informations suggérant" que la famille King se trouve "désormais en Espagne", plus précisément dans la région de Marbella, "où elle possède des attaches fortes". "Le besoin de retrouver Ashya est vital. Nous ne savons toujours pas si la famille King est en possession de batteries additionnelles pour alimenter la machine qui fournit de la nourriture" à l'enfant, "et si elle sait s'en servir", avait insisté le commissaire adjoint Chris Shead.