Vendée, les faux gendarmes sont de vrais cambrioleurs

  • A
  • A
Vendée, les faux gendarmes sont de vrais cambrioleurs
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Ils ont monté un scénario osé pour détrousser des personnes vulnérables à leur domicile. Les gendarmes mettent en garde les personnes vulnérables.

L'histoire est digne d'une série policière. A Montaigu, au nord de la Roche-sur-Yon en Vendée, une bande de cambrioleurs agit selon un mode opératoire bien rôdé. 

Des faux gendarmes et un faux agent des eaux. Un faux agent des eaux se présente chez un couple de personnes âgées pour une intervention factice. Rapidement, deux faux-gendarmes sonnent à leur tour à la porte, prétextant être la recherche du premier larron. Ils interpellent l'agent des eaux et le font sortir de la maison avec force démonstration. C'est à ce moment-là que les deux faux gendarmes se transforment en vrais voleurs. Ils demandent au couple de faire le tour des pièces pour s'assurer que rien n'a été dérobé... et se servent sans être dérangés.

Plusieurs victimes. Plusieurs cambriolages de ce type ont été signalés dans la région. "Il s'agit clairement d'une équipe localement organisée", souligne Christophe Alexandre, lieutenant-colonel de gendarmerie, à Ouest France. Il en appelle à la vigilance des riverains. Pour les repérer, il faut s'attacher aux détails. L'équipe porte des uniformes ressemblant à ceux des agents de police mais pas identiques. "Le faux agent des eaux portait une combinaison de travail bleue, les faux policiers ou les faux gendarmes étaient vêtus de couleur sombre et bleutée et d’une casquette à visière." Ils ont présenté une mauvaise réplique de carte professionnelle. Et le gendarme de conclure : "les vrais professionnels ne se présentent pas sans avoir pris de rendez-vous au préalable."