En cavale, Faïd "wanted" par Interpol

  • A
  • A
En cavale, Faïd "wanted" par Interpol
@ Capture - Interpol.int
Partagez sur :

Le braqueur qui s’est évadé de prison samedi fait désormais partie des "wanted persons".

WANTED. Interpol a délivré auprès de ses 190 états membres une demande d'arrestation à l'encontre du braqueur Redoine Faïd, en cavale après son évasion de la prison de Sequedin, dans le Nord samedi.

>>  A LIRE AUSSI - Une évasion spectaculaire

Publication d'une "notice rouge". La garde des Sceaux, Christiane Taubira avait annoncé samedi la diffusion d'un mandat d'arrêt européen "dans l'ensemble de l'espace Schengen", ainsi que la mobilisation d'Interpol, mais la "notice rouge" de l'organisation de coopération policière internationale n'avait pas encore été publiée. Cette notice a depuis été mise en ligne sur le site internet d'Interpol, signifiant une "demande d'arrestation en vue d'extradition".

prison sequedin

© MAXPPP

Ce qui lui est reproché. Outre son évasion, le fugitif est recherché par Interpol pour "vols avec arme en bande organisée, tentative de meurtre commise sur militaire de la gendarmerie nationale agissant dans l'exercice ou du fait de ses fonctions" ou encore "association de malfaiteurs en vue de la commission de crimes (...) en état de récidive légale". Le braqueur Redoine Faïd, dont l'évasion soulève des questions sur d'éventuelles failles de sécurité, est toujours traqué au-delà des frontières françaises par une centaine de policiers