Dunkerque : arrestation d'un marin pêcheur complice de passeurs de migrants

  • A
  • A
Dunkerque : arrestation d'un marin pêcheur complice de passeurs de migrants
@ AFP
327 partages

INFO E1 - Six personnes sont en garde à vue depuis lundi. Parmi elles un marin pêcheur français soupçonné de se livrer à de dangereuses et lucratives traversées de la Manche avec des clandestins

INFO EUROPE 1

C’est une affaire inédite sur laquelle enquêtent les hommes de la Police aux Frontières (PAF). Selon les informations recueillies par Europe 1, cinq ressortissants albanais et un marin pêcheur français ont été arrêtés lundi à la mi-journée dans la région de Dunkerque, dans le Nord. Ils sont soupçonnés de faire partie d’un réseau organisant des traversées de la Manche pour des migrants vietnamiens et albanais. Au fil des surveillances, les policiers ont découvert que le réseau organisait plusieurs passages par mois.

10.000 euros la traversée de la Manche en petit bateau. Chaque clandestin devait verser aux passeurs 10.000 euros pour rejoindre l’Angleterre. Rassemblés de nuit sur une plage discrète près de Dunkerque, jusqu’à vingt migrants montaient alors dans un petit bateau de dix places. L’embarcation légère effectuait ensuite une périlleuse traversée de la Manche jusqu’à une plage anglaise, franchissant ainsi l’une des zones maritimes parmi les plus fréquentées au monde, une véritable "autoroute des mers ".

1280

Un marin pêcheur d'une vingtaine d'années. Aux commandes du bateau, un jeune marin pêcheur français du port de Dunkerque. Âgé d’une vingtaine d’années, il effectuait les traversées sur son temps libre, motivé par l’appât du gain. Selon les informations recueillies par Europe 1, il s’est même retrouvé en difficulté il y a quelques jours lors d’un trajet retour et a dû être assisté par les gardes-côtes pour rejoindre le port.

A l’issue de leurs auditions, les six suspects pourraient être présentés à un magistrat dès ce mercredi.