Douze véhicules des Restos du coeur incendiés près de Lille

  • A
  • A
Douze véhicules des Restos du coeur incendiés près de Lille
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

L'origine des incendies ne fait pas de doute, selon les enquêteurs.

C'est la stupeur au siège régional des Restos du cœur à Wattrelos, dans le Nord. Douze de ses quinze véhicules ont été totalement détruits par un incendie, dans la nuit de dimanche à lundi, sur le parking de l'association dans la banlieue de Lille, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

"Inqualifiable". Cet acte criminel, "compte tenu du nombre de départs de feu" selon la police, compromet notamment la distribution "pour la campagne d'été" qui "concerne les personnes les plus en difficulté parmi les personnes accueillies aux Restos" et qui doit débuter la semaine prochaine, soulignent les Restos du cœur dans un communiqué, dénonçant "un acte de vandalisme inqualifiable". Selon l'association, cet incendie, qui a eu lieu vers 3h, a détruit quatre véhicules frigorifiques, parmi ces 12 "camions et camionnettes".

Un appel aux bonnes volontés. De source policière, on a aussi indiqué que trois autres véhicules ont été incendiés dans une rue voisine du siège des Restos plus tôt dans la nuit. Or, depuis quelque temps, "les enquêteurs de la BSU (Brigade de sûreté urbaine) sont sur la piste d'une équipe qui brûle des véhicules sur le secteur de Wattrelos. La question est de savoir si les Restos du cœur étaient spécifiquement visés ou si on a affaire à la même équipe" agissant sans distinction, a-t-on ajouté de même source. Les Restos ont, de leur côté, lancé "un appel aux bonnes volontés vers les municipalités et entreprises qui peuvent (leur) proposer des camions pour cette période difficile".