Le corps sans vie d'un homme présentant d'importantes lésions au niveau du cou et du thorax a été découvert à son domicile dans le Doubs, les enquêteurs soupçonnant son chien de l'avoir mutilé, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Le corps de l'homme de 41 ans, sans emploi, a été découvert allongé sur son lit par un proche, mardi en fin d'après-midi dans son appartement d'Hérimoncourt, dans le Doubs.

Son chien, de race boxer, se trouvait dans le logement, a indiqué le parquet de Montbéliard. L'autopsie doit encore confirmer officiellement l'origine des lésions et les causes du décès, a précisé le parquet. Le défunt a été vu pour la dernière fois mardi matin, comme endormi sur son lit, par son fils de 12 ans qui partait à l'école.