Libourne : deux ans ferme pour avoir laissé ses sept enfants livrés à eux-mêmes

  • A
  • A
Libourne : deux ans ferme pour avoir laissé ses sept enfants livrés à eux-mêmes
La mère de famille a été condamnée à deux ans de prison ferme.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Une mère de famille girondine était jugée mardi par le tribunal correctionnel de Libourne pour avoir laissé à l'abandon ses enfants âgés de 2 à 17 ans.

La mère refusait toute intervention. Quand les services ont enfin pu entrer dans le logement familial, il était investi par de nombreux chats et surtout dans un état d'hygiène alarmant, avec des excréments sur le sol. C'est l’aînée des sept enfants de la femme qui a tiré la sonnette d'alarme en appelant SOS enfants maltraités. Mardi, la mère était à la barre du tribunal correctionnel de Libourne (Gironde) pour répondre de privations de soin, de nourriture et de faits de violence.

Rien pour se nourrir. La femme, âgée de 30 ans, avait eu son premier bébé à 13 ans. La maman étant en formation coiffure à Bordeaux et absente toute la journée, les enfants, âgés de 2 à 17 ans, étaient livrés à eux-mêmes. D'après le quotidien Sud-Ouest, ils n'avaient rien pour se nourrir et devaient se contenter de leur repas à la cantine scolaire. L'enquête a également mis en lumière des faits de violences répétés, notamment des gifles.

Les enfants placés séparément. Après le réquisitoire du parquet, qui avait demandé le retrait de l'autorité parentale et trois ans de prison ferme, la jeune femme s'est effondrée et a expliqué avoir été "débordée".

Le tribunal l'a finalement condamnée à deux ans de prison ferme et à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à chacun des enfants. Si elle conserve l'autorité parentale, chaque bambin ou adolescent a été placé, séparément.