Drôme : décès de la femme blessée à Orange par le tueur

  • A
  • A
Drôme : décès de la femme blessée à Orange par le tueur
Le décès de la sexagénaire porte à quatre le nombre de personnes tuées par un Français de 23 ans, le 26 décembre. @ JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :

La sexagénaire frappée à la tête lundi est décédée jeudi. Sa mort porte à quatre le nombre de personnes tuées par l'homme de 23 ans qui "entendait des voix". 

La sexagénaire, grièvement blessée lundi à Orange, dans le Vaucluse, par l'auteur présumé d'un triple meurtre dans la Drôme, est décédée jeudi, a appris l'AFP auprès du parquet de Valence, confirmant une information du Dauphiné libéré.

Coups de pierre. "Il s'agit désormais d'un quadruple meurtre", auquel s'ajoute une tentative d'homicide, a déclaré le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, qui ouvrira vendredi une information judiciaire. Cette femme de 65 ans avait été frappée à coups de pierre à la tête devant un centre commercial, lors de la cavale du meurtrier présumé, qui avait également blessé deux autres personnes. La sexagénaire n'avait jamais repris connaissance depuis, a ajouté le magistrat.

"Accès de violence". Âgé de 23 ans, le meurtrier présumé, un Français d'origine malienne, avait été interpellé quelques heures plus tard à la gare TGV d'Avignon et hospitalisé d'office. Il est soupçonné d'avoir tué pour des motifs obscurs trois personnes âgées, lundi, à Chabeuil et Montvendre, communes de la périphérie de Valence. D'après sa famille, il avait déjà eu "des accès de violence" et "entendait des voix". Le parquet va désigner deux experts psychiatres pour déterminer sa responsabilité pénale. Les résultats de leur étude ne seront pas connus avant plusieurs mois.