De mystérieuses taches bleues dans un village de Moselle

  • A
  • A
De mystérieuses taches bleues dans un village de Moselle
Des taches bleues d'origine inconnue sont apparues dans le village de Marange-Silvange.@ Google Earth
Partagez sur :

Des taches bleues indélébiles sont apparues lors du week-end de la Pentecôte sur 300 maisons et 500 voitures de Marange-Silvange, en Moselle. Leur origine reste inexpliquée.

Gouttières, mobilier de jardin, voitures... Elles sont partout. Lors du week-end de la Pentecôte, de petites taches bleues sont apparues dans un village de Marange-Silvange, en Moselle. 

Un produit corrosif. Une vraie plaie pour le millier d'habitants concernés, qui ont tout tenté pour effacer les traces. Éponge, jet d'eau, polish, rien n'y fait. "On voit tous les impacts sur les vitres, les chromes. Ce n’est pas de la saleté, c’est vraiment un produit corrosif qui a attaqué toutes les parois de ma voiture", décrit David, un habitant. "On s’est ensuite rendu compte que ça avait aussi attaqué les boîtes aux lettres, le salon de jardin en verre, le barbecue..."

Trois laboratoires de recherche sur le coup. Les riverains sont inquiets et parlent de pluies acides. "Le maire nous a demandé, par principe de précaution, de ne pas manger ce qu'il y avait dans le jardin", témoigne David. Les premières analyses n'ont rien donné mais la mairie veut en avoir le coeur net. Trois laboratoires se penchent désormais sur de nouveaux prélèvements. "On a mis nos équipes de fins limiers de la police municipale sur le sujet. Nos 'Sherlock Holmes' locaux ont réussi à trouver suffisamment de matériaux pour abonder les laboratoires de recherche", atteste le maire de Marange-Silvange, Yves Muller. L'édile est déterminé à savoir "qui aurait pu relâcher (ce produit) dans l'atmosphère".

Dans le village, tous les regards sont tournés vers l’aciérie voisine. Mais à l'heure actuelle, aucun élément tangible ne la met en cause.