De la drogue dans les faux-plafonds d'un commissariat parisien

  • A
  • A
De la drogue dans les faux-plafonds d'un commissariat parisien
De la drogue a été découverte dans les faux-plafonds d'un commissariat parisien.@ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

La découverte a été signalée mardi soir par des policiers au parquet de Paris.

Pourquoi et comment la drogue s'est-elle retrouvée là ? Une enquête a été ouverte après la découverte fortuite de petites quantités de drogue ou de médicaments de substitution dans les faux plafonds du vestiaire du commissariat du 18e arrondissement de Paris.

Un odeur de cannabis. La découverte a été signalée mardi soir par des policiers au parquet de Paris. La cheffe de poste était partie inspecter les vestiaires du sol-sol qui avaient subi quelques dégradations. Dans les vestiaires, elle sent alors une odeur de cannabis, puis soulève une dalle du faux plafond. Elle découvre alors une première barrette avant de tomber sur des papiers d'identité et des cartes bancaires.

Des produits saisis ? Les premières fouilles effectuées par les enquêteurs de l'Inspection générale de la police nationale dans le vestiaire ont permis de trouver d'autres plaquettes de médicaments, des stupéfiants en petit conditionnement, des papiers d'identité, authentiques ou faux, et d'autres objets qui pourraient être liés à des saisies. 

Les policiers sont-ils impliqués ? L'inventaire des fouilles, qui visaient notamment les casiers des policiers, n'était pas terminé jeudi après-midi. L'enquête, qui devra déterminer si des policiers sont impliqués, a été ouverte notamment pour recel de vol, recel de détournement de biens publics par personne dépositaire de l'autorité publique et détention de stupéfiants, a indiqué la source judiciaire.