Cyclone à La Réunion : un mort, l'alerte rouge levée

  • A
  • A
Cyclone à La Réunion : un mort, l'alerte rouge levée
@ Reuters
Partagez sur :

Le cyclone tropical  Bejisa s'éloigne de l'ile mais a fait une victime et 15 blessés.

Le cyclone tropical Bejisa a commencé à s'éloigner de l'ile de La Réunion vendredi matin. Mais il laisse derrière lui un mort et 15 blessés, dont deux graves. La préfecture a annoncé vendredi matin la levée de l'alerte rouge.

02.01 Cyclone Bejisa La Réunion 930x620

© Frédéric Rustan

Le cyclone fait un mort. Une victime du cyclone Bejisa a été découverte vendredi matin à Piton Saint-Leu, sur la commune de Saint-Leu, selon les informations d'Europe 1. Une femme de 86 ans a été retrouvée morte dans son jardin, la mairie que la vieille dame était en bonne santé auparavant. Le cyclone tropical  Bejisa a par ailleurs fait 15 blessés dont deux graves, l'une en chutant d'un toit et l'autre d'une échelle. La plupart des victimes n'avaient pas respecté les consignes de l'alerte rouge qui interdit formellement de sortir de son domicile. Le préfet Jean-Luc Marx a regretté une "forme d'imprudence ou d'inconscience".

L'alerte rouge levée. L'alerte rouge a été levé vendredi matin à 9 heures, heure locale, a annoncé la préfecture. Le cyclone tropical se situait en effet à plus de 125 km du sud de l'île et continuait de s'éloigner vers le Sud-Est à 11 km/h  après avoir longé la côte ouest jeudi où des rafales de vents de plus de 150 km/h ont été enregistrées sur plusieurs communes. L'épisode, qui s'est abattu sur l'île un an quasiment jour pour jour après Dumile, a provoqué des dégâts aux habitations ainsi qu'aux réseaux routier et électrique, a indiqué la préfecture.