Crimes de Montluçon : le lien entre les trois affaires se confirme

  • A
  • A
Crimes de Montluçon : le lien entre les trois affaires se confirme
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Deux hommes poursuivis pour viol et l'un d'eux pour le double meurtre d'un couple de retraités, début mars, ont été mis en examen mercredi pour un autre homicide.

Deux hommes poursuivis pour viol et l'un d'eux pour le double meurtre d'un couple de retraités, début mars dans l'Allier, ont été mis en examen mercredi pour un autre homicide, confirmant le lien entre les trois affaires, a indiqué le parquet de Cusset.

Le corps d'une femme de 74 ans avait été retrouvé le 13 mars à son domicile situé dans le même quartier de Montluçon que le couple de retraités tué chez lui, dans la nuit du 2 au 3 mars. Les modes opératoires de ces meurtres présentaient des similitudes.

Des divergences dans les degrés de participation. Les deux suspects, dont un mineur, ont été mis en examen pour "homicide volontaire", "actes de torture et de barbarie", "vol en réunion facilité par l'état d'une personne vulnérable". Le mineur est également poursuivi pour "tentative de viol sur personne vulnérable". Ils ont "globalement reconnu" les faits lors de leurs auditions par les enquêteurs de la police judiciaire de Clermont-Ferrand "même s'il y existe des divergences sur le degré de participation" de chacun d'eux, a précisé le parquet dans un communiqué. "Un troisième gardé à vue a été entendu" mais n'a "pas fait l'objet d'une mise en examen", ajoute-t-on. 

Les deux hommes sont déjà mis en examen et incarcérés pour le viol en réunion d'une jeune femme, le 11 mars à Montluçon. Et le majeur, âgé de 18 ans, pour le double meurtre.

Trois affaires. Trois informations judiciaires sont ouvertes pour faire la lumière sur ces crimes commis en dix jours à Montluçon et les éventuels liens entre les suspects. Selon le parquet, "les investigations se poursuivent et les trois affaires pourraient faire l'objet d'une jonction en un seul et même dossier en fonction des éléments d'enquête obtenus".