Corps ligoté dans le Rhône : une mère et son fils mis en examen

  • A
  • A
Corps ligoté dans le Rhône : une mère et son fils mis en examen
Le meurtrier présumé a été incarcéré. Image d'illustration. @ Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :

L'homme de 58 ans a été tué lundi 18 juin de deux tirs, l'un au thorax, l'autre dans la tête, près de Montélimar. 

Une octogénaire et son fils ont été mis en examen après la découverte, jeudi dernier, dans les eaux du Rhône d'un corps ligoté, à hauteur de Montélimar, dans la Drôme, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Valence.

La victime vivait sur le terrain du meurtrier présumé. L'autopsie de cet homme de 58 ans, "un peu marginal et ayant des antécédents judiciaires, a permis d'établir qu'il avait été jeté dans l'eau après avoir été tué de deux tirs, l'un au thorax, l'autre dans la tête", a précisé le procureur de la République de Valence Alex Perrin, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

Le meurtrier présumé est un agriculteur, propriétaire du terrain sur lequel la victime vivait dans une caravane, sur la commune de Chabrillan. Les relations étaient tendues entre cet agriculteur de 53 ans et la victime. Les deux hommes avaient notamment eu une altercation lundi dernier, au cours de laquelle le propriétaire s'est saisi d'une arme et a fait feu à deux reprises sur la victime, a expliqué le procureur.

L'agriculteur et sa mère de 80 ans ont ensuite ligoté le corps à l'aide de ficelle destinée à faire des ballots de foin, pour le transporter, et l'ont jeté depuis un pont dans le Rhône, dans la nuit de mardi à mercredi.

La mère mise en examen pour recel de cadavre. Interpellés et placés en garde à vue vendredi soir, tous deux ont reconnu les faits. Ils ont été déférés au parquet de Valence dimanche. L'homme a été mis en examen pour meurtre et incarcéré. Sa mère a été mise en examen pour recel de cadavre et placée sous contrôle judiciaire.