Condamnée pour sa relation avec un ado

  • A
  • A
Condamnée pour sa relation avec un ado
@ Maxppp
Partagez sur :

La femme de 36 ans, handicapée, a fait appel de sa condamnation à deux mois de sursis.

Il a 17 ans, est victime de violences familiales. Elle en a 36, se déplace en fauteuil roulant. Depuis près de deux ans, ils vivent une histoire que la justice ne voit pas d’un bon oeil. Mardi, la jeune femme a été condamnée par le tribunal de Brest à deux mois de prison avec sursis pour "soustraction d’enfant". Surtout, la peine a été assortie de 18 mois de mise à l’épreuve, pendant lesquels elle n’aura pas le droit de fréquenter le mineur.

La condamnée a immédiatement fait appel après l’énoncé du jugement. Son avocat, Yves Chevasson, s’est dit dans le Télégramme de Brest, qui révèle l’affaire, "obligé de faire appel car ni l’un ni l’autre ne sont décidés à­ rompre leur liaison et qu’il est inimaginable un instant que cette femme se rende en prison si elle ne respecte pas son suivi".

Rencontre sur internet

Car la femme est bien décidée à revoir le jeune homme. L’adolescent vit dans un pensionnat la semaine et en famille d’accueil le week-end, après avoir été victime de violences par son père. Mais depuis le début de leur histoire, le garçon préfère passer les fins de semaine chez son amie Avec l’accord de son père, la femme handicapée l’accueille donc chez elle.

Le couple s’est rencontré sur un site internet de leur actrice préférée, Sophie Marceau. Puis ils se sont vus et sont même déjà partis ensemble en week-end. Devant le tribunal, la jeune femme a raconté à quel point elle aimait le jeune homme, qui a affirmé de son côté qu’il n’était pas sous son influence, qu’il avait choisi de vivre cette histoire.

L’affaire sera donc prochainement confiée à la cour d’appel de Rennes. L’appel étant suspensif, les deux protagonistes peuvent d’ici là continuer à se voir. D’ailleurs, à la sortie du tribunal mardi, c’est l’adolescent qui a poussé le fauteuil de son amie.

REAGISSEZ - La justice aurait-elle dû se montrer plus indulgente ?