Charente : décès d'un bébé, les parents mis en examen

  • A
  • A
Charente : décès d'un bébé, les parents mis en examen
Le couple a été mis en examen. @ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Un couple a été mis en examen après la mort de leur nourrisson mi-février. Le père de famille est soupçonné d'avoir violemment secoué le bébé de trois mois.

Un père de famille, soupçonné d'avoir violemment secoué son bébé de trois mois, et la mère du nourrisson ont été mis en examen après le décès de leur fils, a indiqué samedi le parquet d'Angoulême. Les faits se sont produits le 14 février : à l'arrivée des secours au domicile familial à Châteauneuf, en Charente, le nourrisson se trouvait en arrêt cardiaque. Héliporté au centre hospitalier de Poitiers dans un état grave, il est décédé deux jours plus tard.

Violences volontaires et non-dénonciation de mauvais traitements. Le parquet d'Angoulême a ouvert une information judiciaire, vendredi 24 février, et le père âgé d'une trentaine d'années a été mis en examen "pour violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans par ascendant ayant entrainé la mort sans intention de la donner". Il a été placé en détention provisoire, a indiqué le parquet. La mère, âgée d'une vingtaine d'années, a également été mise en examen pour "non-dénonciation de mauvais traitements et placée sous contrôle judiciaire". Le petit garçon était le premier et seul enfant du couple.