Chantage à la sextape : Valbuena n'a "pas d'animosité particulière" pour Benzema

  • A
  • A
Chantage à la sextape : Valbuena n'a "pas d'animosité particulière" pour Benzema
@ AFP
Partagez sur :

L'avocat de Mathieu Valbuena revient sur l'état d'esprit de son client après les dernières révélations d'Europe 1 sur l'enquête.

"Il n'y avait pas d'animosité avant et il n'y en a toujours pas". Voilà comment l'avocat de Mathieu Valbuena a résumé mardi l'état d'esprit de son client et son rapport à Karim Benzema après les dernières révélations d'Europe 1 dans l'affaire du chantage à la sextape. Me Didier Domat a toutefois reconnu que l'"on ne peut pas rester insensible à ce qu'on voit dans la presse". "C'est sûr que si on découvre que tout cela est vrai, il ne va pas être son ami", a poursuivi l'avocat, tout en appelant à "la prudence".

Des écoutes téléphoniques embarrassantes. Selon les éléments qu'Europe 1 a pu consulter, Karim Benzema raconte dans l'une des écoutes téléphoniques comment il a tenté de convaincre son coéquipier en équipe nationale de négocier avec son interlocuteur : son ami d'enfance. Ce dernier a été contacté par les trois maitres chanteurs présumés pour qu'il entre en contact avec Karim Benzema. Le but ? Obtenir que le joueur négocie en direct avec Mathieu Valbuena.

"Nous n'avons pas d'a priori tant que nous n'avons pas eu d'accès au dossier", a commenté Me Didier Domat. L'avocat a annoncé que son client allait se constituer partie civile pour pouvoir en prendre connaissance.

Plainte de l'avocat de Benzema. L'avocat de l'attaquant de Karim Benzema, Me Sylvain Cormier, a réfuté de nouveau toute implication de son client dans le chantage et annoncé qu'il allait déposer plainte pour "violation du secret de l'instruction". Le conseil a déploré que "des bribes de conversation (...) soigneusement sélectionnées soient ainsi livrées au public". "Au cours de la conversation (...), Karim Benzema a déclaré qu'il avait dit à Mathieu Valbuena de ne pas payer. Cette déclaration n'intéresse apparemment personne", a-t-il critiqué.

Vers une audition de Valbuena. Mathieu Valbuena doit être entendu prochainement pour la première fois par la juge d'instruction versaillaise Nathalie Boutard. La magistrate pourrait l'interroger sur cette fameuse conversation tenue avec Karim Benzema, le 5 octobre dernier, au centre d'entraînement des Bleus à Clairefontaine.