Brève prise d'otages en Bretagne, les malfaiteurs en fuite

  • A
  • A
Brève prise d'otages en Bretagne, les malfaiteurs en fuite
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Les quelques salariés du supermarché ont été agressés "à l'embauche", avant l'ouverture du magasin.

On ne sait pas, pour l’heure, quelles étaient leurs motivations, ni même s’ils étaient armés. Mais samedi matin, plusieurs salariés d'un supermarché de Penvénan, près de Lannion (Côtes d'Armor), ont été retenus  pendant au moins deux heures par des malfaiteurs, avant d'être libérés par les gendarmes, a-t-on appris auprès du maire de la commune, Michel Deniau.

"Aucun coup de feu n'a été tiré à ma connaissance", a-t-il déclaré. "Les malfaiteurs ont réussi à s'échapper", a-t-il dit. "Il n'y a pas eu d'interpellation", a confirmé le magistrat de permanence au parquet de Saint-Brieuc.

Selon le récit de Michel Deniau, les quelques salariés du supermarché ont été agressés "à l'embauche, vers 8h15/08h30", avant l'ouverture du magasin fixée à 9h. "Ils ont été libérés vers 10h", a indiqué le maire, précisant qu'ils "avaient été libérés en prenant le plus de précautions possible". Une cellule psychologique a été mise en place et ils devraient être entendus rapidement par les enquêteurs.