Bretagne : contre le gaspillage énergétique, ils éteignent les néons nocturnes des commerçants de Vannes

  • A
  • A
Bretagne : contre le gaspillage énergétique, ils éteignent les néons nocturnes des commerçants de Vannes
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Néons de banques ou de magasins ont été pris pour cible cette nuit à Vannes par un collectif qui dénonce le gaspillage d'énergie. 

C'est une action qui "se voulait écolo-responsable", a confié ce collectif de sept Bretons à Ouest-France. Dans la nuit de jeudi à vendredi, ils ont symboliquement éteint plusieurs néons de la ville de Vannes afin de dénoncer le gaspillage d'énergie. Leur seule arme : un balai.

Faire disparaître certaines mauvaises habitudes énergivores. Demeurant éclairées toute la nuit, les enseignes commerciales sont hautement énergivores. C'est ce qu'a souhaité dénoncer un collectif de citoyens en venant désactiver manuellement, parfois à l'aide d'un balai, leurs interrupteurs situés à l’extérieur des bâtiments, à deux mètres de haut environ. "On a finalement assez peu agi au centre-ville. Car hormis les banques qui n’éteignent pas leurs néons, les magasins sont plutôt économes. Rien à voir avec la périphérie, au Poulfanc et au Fourchêne, notamment, où il n’y avait que l’embarras du choix", explique l’un des militants au quotidien régional.

Une action symbolique mais respectueuse des enseignes. Aucun dégât n'a donc été constaté puisque seul les interrupteurs ont été manipulés, pour éteindre les néons. Le seul regret du collectif est de n'avoir pas pu atteindre tous les interrupteurs qu'ils désiraient désactiver : certains étaient trop hauts ! "On reviendra mais cette fois avec une échelle", prévient donc malicieusement le collectif.