Barrage de gens du voyage sur l'A1: 10 personnes au moins en garde à vue

  • A
  • A
Barrage de gens du voyage sur l'A1: 10 personnes au moins en garde à vue
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

BLOCAGE - Au moins dix personnes ont été placées en garde à vue lundi trois mois après un blocage spectaculaire de l'autoroute A1 par des gens du voyage à Roye (Somme). 

Au moins dix personnes ont été placées en garde à vue lundi à Amiens dans le cadre d'une enquête sur le blocage de l'A1 fin août près de Roye, dans la Somme, par des gens du voyage.

11 personnes convoquées. Dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet d'Amiens, la gendarmerie a identifié et convoqué onze personnes soupçonnées d'être impliquées sur le barrage monté dans la nuit du 28 au 29 août sur l'A1 par une soixantaine de gens du voyage.

Probable mise en examen. L'enquête ouverte par le parquet d'Amiens pour "vol en réunion", "entrave à la circulation de véhicules" et "dégradation par incendie", devrait aboutir à la mise en examen des principaux suspects, mais "probablement pas aujourd'hui", a précisé le parquet.

Permission de sortie. Ils réclamaient une permission de sortie pour l'un des leurs pour participer aux obsèques de son père tué dans une fusillade ayant fait quatre morts dont un gendarme le 25 août à Roye.