Banditisme : un prévenu arrêté en plein procès à Lyon

  • A
  • A
Banditisme : un prévenu arrêté en plein procès à Lyon
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Daniel Bellanger, cerveau présumé d’une équipe de voleurs à main armée actuellement jugé, a été interpellé pour son implication dans l’attaque d’un distributeur de billets, quelques jours avant le procès. 

Coup de théâtre en plein procès, à Lyon. Daniel Bellanger, 58 ans, cerveau présumé du gang de braqueurs de la "Dream Team" et actuellement jugé à Lyon, a été arrêté lundi à sa sortie du palais de justice. Il comparaissait libre, sous contrôle judiciaire, quand il a été interpellé. Selon les informations d’Europe 1, les enquêteurs le soupçonnent d’être impliqué dans l’attaque d’un distributeur de billets, quelques jours avant le procès.

Des milliers d’euros dérobés dans un Crédit Agricole. En pleine nuit, la façade d’un distributeur du Crédit Agricole avait sauté dans un village du Puy-de-Dôme. Des témoins, réveillés en pleine nuit, avaient alors vu plusieurs hommes s’enfuir. Les malfaiteurs, qui avaient utilisé un mélange de gaz pour provoquer l’explosion, étaient repartis avec plusieurs dizaines de milliers d’euros.

9 à 10 ans requis à son encontre, lundi. Lundi, une peine de 9 à 10 ans de prison avait été requise devant le tribunal correctionnel de Lyon à l'encontre de Daniel Bellanger. "Babar", comme il est surnommé, est jugé depuis une semaine aux côtés de son frère, Dominique, et de treize autres prévenus dans une affaire de cache d'armes découverte en 2012 dans un hangar à Tramoyes, dans l’Ain. Selon l'accusation, cet arsenal (voitures volées, armes, munitions et explosifs) devait servir à un prochain braquage de haut vol.

Considéré comme le cerveau du gang, Daniel Bellanger ne compte toutefois qu'une seule condamnation à son casier judiciaire, en 2013 pour une affaire de stupéfiants. Les plaidoiries de la défense se poursuivaient mardi à l'audience en présence de plusieurs prévenus dont deux seulement sont détenus.