Cannabis : une plantation "indoor" découverte dans le Pas-de-Calais

  • A
  • A
Cannabis : une plantation "indoor" découverte dans le Pas-de-Calais
@ REUTERS
Partagez sur :

Avisés d'une "forte odeur de cannabis qui se dégageait d'un hangar", les policiers de la brigade des stupéfiants ont saisi mardi une centaine de pieds de cannabis dans un hangar de Haisnes.

Le cannabis, pour certains, ça sent très bon. Mais ça peut surtout sentir très fort. A fortiori quand on cultive les plants par dizaines. Les policiers de Béthune ont saisi mardi une centaine de pieds de cannabis dans un hangar de la commune de Haisnes, dans le Pas-de-Calais, a-t-on appris vendredi de source policière.

Une odeur inhabituelle s'échappe de l'ancienne brasserie. Les faits se sont déroulés à Haisnes, à quelques kilomètres de Béthune. les policiers ont été surprus par les effluves inhabituelles qui s'échappaient d'une ancienne brasserie à bière. Sauf qu'il ne s'agissait pas des vapeurs de houblon, mais de l'odeur caractéristique de la marijuana.

Les policiers se sont alors postés discrètement aux abords du hangar. Il faudra moins de deux heures pour qu'une voiture s'arrête et que deux hommes en sortent, avant de pénétrer dans le bâtiment. Là, ils en ressortent avec de grands bidons, qu'ils vont remplir d'eau.

Un matériel de pointe pour leur culture. Par la porte, les enquêteurs distinguent alors clairement le cannabis. Les individus sont donc interpellés en flagrant délit. A la suite d'un inventaire des lieux, 98 plants de cannabis, hauts d'un mètre en moyenne, sont retrouvés. Les policiers mettent également la main sur huit lampes à sodium, quatre ventilateurs et une dizaine de transformateurs électriques. Tout le matériel nécessaire pour prendre soin de cette plante verte plutôt précieuse.

200.000 euros à la revente. Les deux cultivateurs, assez expérimentés - une trentaine d'années et bien connus de la police - ne profiteront pas de leur récolte. Selon les policiers, il y avait de quoi ramasser là une vingtaine de kilos de drogue, pour un prix à la revente de 200.000 euros.