Avalanche à Chamonix : "la nouvelle neige adhère mal"

  • A
  • A
Avalanche à Chamonix : "la nouvelle neige adhère mal"
@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
0 partage

Jean-Louis Verdier est adjoint au maire de Chamonix et lui-même guide de haute montagne.

INTERVIEW

Deux alpinistes lituaniens sont morts dimanche après-midi en Haute-Savoie dans une avalanche survenue à près de 3.200 mètres d'altitude, au-dessus d'Argentière. Les deux victimes, un homme et une femme, étaient pourtant des alpinistes confirmés et leurs cordées évoluaient sur une voie réputée facile, la petite verte. Mais d'après Jean-Louis Verdier, adjoint au maire de Chamonix et lui-même guide de haute montagne, interrogé dimanche soir sur Europe 1, les victimes n'ont pas pris en compte des conditions météo particulièrement dangereuses.

"On a eu des petites chute de neige, de 30 cm environ, mais avec beaucoup de vent. Le vent emporte cette neige (...) et c'est très difficile pour cette nouvelle neige d'adhérer et ça glisse très rapidement lorsqu'il y a surcharge", explique Jean-Louis Verdier. "Météo France annonce des chutes de neige importantes dans la semaine, donc il ne faut pas sortir n'importe où, n'importe comment, bien s'informer et ne pas hésiter à renoncer à faire ce que l'on avait prévu", conclut-il.