Aulnay-sous-Bois : un policier blessé lors d'une opération anti-stups

  • A
  • A
Aulnay-sous-Bois : un policier blessé lors d'une opération anti-stups
L'opération de police qui s'est déroulée dans une cité d'Aulnay-sous-Bois a échoué. @ THOMAS SAMSON / AFP (illustration)
Partagez sur :

Un policier a été renversé par une voiture de fuyards lors d'une opération anti-stups. La police a répliqué avant de retrouver la voiture vide.

Un gardien de la paix a été légèrement blessé à la jambe mercredi à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, par la voiture de quatre individus qui fuyaient une opération de police liée au trafic de stupéfiants. Les policiers ont tout de suite répliqué en tirant à sept reprises sur le véhicule des fuyards, le touchant cinq fois. La Peugeot 308, à bord de laquelle se trouvait un homme déjà identifié et très défavorablement connu des services de police, a été retrouvée vide à Aulnay.

Intercepter une livraison de stupéfiants. Les fuyards ont foncé sur le groupe d'officiers leur barrant la route et ont roulé sur un pied de l'un d'entre eux, le blessant légèrement à un genou et à une cheville. Le but de cette opération de police, menée par le groupe de recherche et d'investigation (GRI) d'Aulnay et la brigade anticriminalité (BAC), était d'intercepter une livraison de produits stupéfiants en cours dans un immeuble de la Cité des 3.000, bien connue des enquêteurs "anti-stups".

5 jours d'ITT pour le policier. Un homme de 22 ans a été interpellé pour possession de substances illicites à l'issue de la perquisition de son appartement, où aurait pu se passer la livraison, manquée de justesse par la police. Le loueur du véhicule a également été interpellé pour être entendu. Le gardien de la paix blessé a reçu quant à lui une incapacité temporaire de travail de cinq jours après être sorti de l'hôpital.