Attentats de Paris : un proche du logeur d'Abaaoud mis en examen

  • A
  • A
Attentats de Paris : un proche du logeur d'Abaaoud mis en examen
@ BFMTV / AFP
Partagez sur :

Un homme a été présenté samedi matin à un juge d'instruction car soupçonné d'avoir participé à la fourniture d'un logement à deux auteurs des attentats de Paris durant leur brève cavale, dont Abdelhamid Abaaoud.

Un homme de 25 ans, Mohamed S., a été présenté samedi matin à un juge d'instruction, soupçonné d'avoir participé à la fourniture d'un logement à deux auteurs des attentats de Paris durant leur brève cavale, dont Abdelhamid Abaaoud.

Que lui est-il reproché ? Cet homme, qui n'est pas connu pour appartenir à la mouvance islamiste radicale, aurait mis en contact deux de ses connaissances : la cousine d'Abaaoud, Hasna Aïtboulahcen, et Jawad Bendaoud, qui a loué l'appartement de Saint-Denis où le djihadiste belge et un complice non identifié sont morts le 18 novembre. Bendaoud était pour l'heure le seul mis en examen dans le volet parisien de cette enquête franco-belge. Ce n'est désormais plus le cas puisque cet homme a également été mis en examen, samedi en fin d'après-midi, puis écroué.

Il fournissait de la drogue à Hasna Aïtboulahcen. Surveillée à son insu, Aïtboulahcen a été vue par les enquêteurs discutant avec Jawad Bendaoud, un petit caïd de quartier. Cet homme à tout faire des "marchands de sommeil" de Saint-Denis était entré en contact avec Aïtboulahcen via Mohamed S., qui, par le passé, avait fourni de la cocaïne à la jeune femme, selon une source proche du dossier. Bendaoud et Mohamed S. se sont rencontrés en détention en 2011.